Facebook va diffuser les deux prochaines “World Surf League”

Avec le lancement de sa plateforme “Watch” aux Etats Unis, le géant américain Facebook souhaite rivaliser avec Google qui possède YouTube et Netflix. Ils ont  décidé d’investir de manière massive dans les droit TV dans le sport, avec notamment le récent renouvellement pour deux ans de leur contrat avec le World Surf League” .

En vendant leur licence, la ligue va recevoir plus de 30 millions de dollars grâce accord, qui vont être utile pour mettre en place leur nouveaux projets en cour.

En effet l’automne dernier, le WSL a organisé un événement à Lemoore, en Californie au Kelly SLater Wave Pool, l’installation qui génère des vagues artificielles. La ligue travaille actuellement à la construction de plusieurs projets similaires dans le monde, l’objectif étant de de rendre le sport moins dépendant des courants océaniques, et facile à regarder à la télévision. 

Parce que le surf n’est pas diffusé aux Etats Unis, bien que la ligue ait des accords avec d’autres pays, comme le Brésil, ou l’Australie. 

Depuis son rebranding il y a quelques années, la ligue s’est imposée comme « digital first » en proposant ses événements sur YouTube et via son application mobile. L’année dernière, le WSL a signé un accord non-exclusif avec Facebook. Le nouvel accord prévoit l’exclusivité, ce qui signifie que les événements en direct ne seront plus disponibles sur l’application WSL.

Dans cette optique, la stratégie digitale de la ligue est d’attirer une audience plus jeune passionnée par le surf, ainsi que tous les fans de la discipline, à travers le monde. 

L’imprévisibilité des conditions climatiques rend cette pratique difficile à programmer à heure fixe. Ce nouveau mode de diffusion est donc très cohérent.  

La WSL a construit une deuxième vague en Floride et prévoit d’en construire d’avantages au Japon et en Europe. Le surf sera aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, ce qui représente une bonne opportunité d’attirer un public plus large.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *